Jean-François Favreau

Jean-François Favreau (acteur-chanteur et metteur en scène, Théâtre de l’homme ivre).

Acteur de théâtre et metteur en scène, né à Bastia (Corse), Pendant ses études (doctorat de lettres), il a travaillé d’abord dans le théâtre d’image – compagnie La Machine (Paris) – rejoint Theater Tanto (Vienne, Autriche) pour Les recherches d’un chien, d’après Kafka, Teatr ZAR (Wroclaw, Pologne), où il joue, depuis 2008, le Triptyque Les évangiles de l’enfance (en Europe, Inde, Corée du Sud, Etats-Unis).

Dans le cadre des activités de l’Institut Grotowski, il prit part à un grand nombre d’expéditions de recherche, en particulier concernant le chant méditerranéen (Sardaigne, Corse, Sicile, péninsule italienne…). En 2010, il crée un programme de recherche pratique sur le chant traditionnel, qui devient l’ensemble In medias res.

De 2006 à 2012, il est acteur et collaborateur de Sergei Kovalevich dans la Ressource Song of songs.

Depuis 2012, il travaille comme acteur avec Alexis Forestier/Compagnie Les Endimanchés sur Le mystère-des-mystères (d’après E. E. Cummings), puis Le Dieu Bonheur (d’après Heiner Müller), notamment aux Subsistances, à la Fonderie, à l’Echangeur et au Nouveau Théâtre de Montreuil.

Il a mis en scène des textes de Witold Gombrowicz, Georg Büchner et Robert Walser, avec la compagnie La Machine et avec la compagnie qu’il crée en 2006 : le Théâtre de l’homme ivre, notamment Marie ou La chambre claire, en cours de production.

En 2012, il publie une version remaniée de sa thèse, consacrée à Michel Foucault et la littérature : Vertige de l’écriture (Lyon, ENS editions, coll. « Signes »), ainsi qu’une série d’articles.