Deux ateliers de Théâtre physique – 28 sept/9 oct, Micadanses, Paris

Deux ateliers de théâtre physique

proposés par l’institut Grotowski de Wroclaw (Pologne) et le Site de pratiques théâtrales Lavauzelle (Limousin)

à Micadanses, 16 rue Geoffroy l’Asnier 75004 Paris

1/ Oublier le corps, dirigé par Przemyslaw Blaszczak (Teatr ZAR, Wroclaw, Pologne)

Du 28 septembre au 2 octobre 2013

Les normes sociales et culturelles, les lois et les conventions donnent une certaine forme à notre physicalité, à notre rapport au corps – le nôtre et celui des autres.

Le but de cet atelier est de nous faire oublier le corps tel que nous le connaissons. Nous nous concentrerons sur un travail de solo ou de duo, par le biais duquel nous en viendrons à découvrir de nouveaux modes de perception, de communication et d’improvisation, qui réunissent, au sein d’un même processus créatif, co-action, co-création et co-existence.

PRZEMYSLAW BLASZCZAK est, depuis 2004, acteur et leader de l’entraînement physique de Teatr ZAR, compagnie en résidence permanente à l’institut Grotowski (Wroclaw, Pologne), primée à de multiples reprises pour son tryptique Les évangiles de l’enfance, notamment au Fringe festival d’Edimbourg. Avec Teatr ZAR, il a joué et enseigné dans le monde entier (Etats-Unis, Inde, Corée…). Depuis 2012, il est également acteur et assistant de Theodoros Terzopoulos pour Mauser. Il pratique l’Aïkido depuis 7 ans, et s’en inspire pour créer un théâtre à la physicalité intense.

Horaires : de 10 à 14 heures

Tarif : 170 euros (20 heures, à raison de 4 heures par jour)

Pour participer, merci d’envoyer un message décrivant votre parcours à spt@lavauzelle.org

.

2/ Le vocabulaire du corps et de la voix – la relation théâtrale, dirigé par Jean-François Favreau et Marie-Geneviève L’Her (Théâtre de l’homme ivre, Paris)

Du 5 au 9 octobre 2013

À partir de notre entraînement de l’acteur, d’un travail sur l’articulation des différentes parties du corps, de la création de petites partitions physiques (seul et à deux), et d’une pratique vocale partant des qualités individuelles de chacun pour aller jusqu’à la polyphonie, nous élaborerons peu à peu un lexique d’actions.

Celles-ci seront traitées comme un vocabulaire, le matériau commun qui permet un échange, un rapport qui se place sur un autre plan que celui de la sociabilité habituelle. Elles serviront de base à un travail sur l’écoute et la dynamique de la relation, pour chercher comment, à partir de la cohabitation ou du frottement de ces différents éléments dans un espace commun, peut naître une forme.

Le Théâtre de L’HOMME IVRE est le fruit de la rencontre de Marie-G. L’Her (actrice de théâtre physique, pédagogue) et Jean-François Favreau (acteur de metteur en scène de théâtre musical). Son travail est largement inspiré par des matériaux traditionnels (voyages de recherche notamment dans le monde slave, le bassin méditerranéen, en Inde…). En 2011, à l’issue d’une résidence longue à l’institut Grotowski de Wroclaw, la compagnie crée Marie/La chambre claire (d’après R. Walser). Avec l’ensemble vocal international In Medias Res, elle crée en 2012 Leçons de ténèbres d’après les chants de tradition orale autour de la semaine sainte. Depuis 2010, ses membres dirigent le Site de pratiques théâtrales Lavauzelle (www.lavauzelle.org).

Horaires : de 10 à 14 heures

Tarif : 170 euros (20 heures)

Pour participer, merci d’envoyer un message décrivant votre parcours à : spt@lavauzelle.org

Contact :Théâtre de l’homme ivre, 22, av. Frayce 93400 Saint-Ouen, / 0(033) 6 03 93 13 99
Organisation : The Grotowski Institute, SPT Lavauzelle, Théâtre de l’homme ivre, Teatr ZAR, Micadanses.

.

Note : Przemyslaw Blaszczak dirigera également un atelier à Marseille, du 5 au 8 octobre 2013, de 10 à 16 h. Renseignements: collectif l’impulsion : collectif.limpulsion@gmail.com

2-6 Juillet : 5 concerts/sortie de résidence – ensemble In medias res

à l’issue de la résidence de l’ensemble ‘In Medias Res’, le Site de pratiques théâtrales Lavauzelle organise une série de 5 concerts dans des églises remarquables de la Creuse.

Le programme comprendra des chants polyphoniques des îles de la Méditerrannée et des monodique représentatives de la tradition du plain-chant. Il s’organise autour de la dramaturgie de la Semaine Sainte. La participation est libre.

Horaires

– Eglise de Saint-Victor-en-Marche, le 2 Juillet à 20h 30
– Eglise de Chamberaud, le 3 à 21 h
– Eglise de La Rochette – commune de Saint-Médard, le 4 à 20h 30
– Eglise Sainte Croix d’Aubusson, le 5 à 20 h 30
– Abbaye de Moutier d’Ahun, le 6 à 21 h

ensemble In medias res

18 mars : Concert « traversée de la Semaine sainte » à Varsovie, festival Gorzkie Zale, par l’ensemble In medias res

Traversée de la semaine sainte

Concert à Varsovie

18 mars 2013
20 h
L’Ensemble In medias res présentera son travail sur la dramaturgie des chants de la Semaine sainte dans le festival Gorzkie Żale à l’église Saint Benon de Varsovie

Entrée libre

Informations et réservations : http://www.gorzkiezale.pl/

www.lavauzelle.org/inmediasres

2013 : Les Ateliers mensuels de théâtre physique par le Théâtre de l’homme ivre

Ateliers mensuels 

organisés par le Théâtre de l’homme ivre, compagnie associée au Site de pratiques théâtrales Lavauzelle.

Dirigés par Marie-Geneviève L’Her, avec la participation de Jean F Favreau.

Sur la base d’un week-end de travail chaque mois (12 heures), les Ateliers mensuels se proposent de mener une recherche pratique sur les potentialités expressives du mouvement au théâtre et d’explorer ainsi les territoires du « théâtre physique ».

Dates 2013 :
23 et 24 mars,
27 et 28 avril
les 25-26 mai (date à confirmer)
8-9 juin (date à confirmer)

> de 10h30 à 17h30.

À : La Maison verte – 8, rue des Rasselins, 75020 Paris – métro : Porte de Montreuil.

Ces ateliers s’inscrivent dans la continuité l’un de l’autre, mais ils peuvent être suivis indépendamment.

Terrain d’exploration des mois de mars et avril 2013 : « De la découverte des articulations à l’élaboration d’une partition physique »

Élaborer une partition physique – c’est-à-dire une suite de mouvements expressifs, un texte/un poème chorégraphique – nécessite une connaissance profonde des possibilités physiques que recèle notre corps. Cela nécessite aussi d’établir un rapport direct et instinctif au mouvement, sans penser préalablement au rendu, à l’image finale à obtenir. Cela nécessite de se laisser guider par le mouvement tout en restant un observateur vigilant et attentif du chemin qu’emprunte chaque partie du corps. Cela nécessite enfin de mettre son imaginaire au service du corps et du mouvement, et non pas l’inverse.
Par une exploration concrète des possibilités articulatoires du corps, nous travaillerons en direction d’une poétique du mouvement exigeante, ne
cédant pas aux évidences ou aux interprétations restrictives, afin de construire une partition individuelle de théâtre physique.

Marie-Geneviève L’Her est actrice et pédagogue.
D’abord marionnettiste pendant 5 ans, elle découvre le théâtre physique en Pologne, en travaillant avec le Teatr Jednego Wiersza. À partir de 2004, elle se forme au mime corporel dramatique à Paris (Hippocampe, Pas de Dieux) et aux États-Unis (assistante de recherche du professeur de mime corporel Thomas Leabhart, Pomona College). En 2008, elle retourne en Pologne, à Wroclaw, où le Théâtre de l’Homme Ivre, la compagnie qu’elle a co-fondée en 2006, est accueillie en résidence de création, d’abord au Théâtre Tomazewski, puis à l’Institut Grotowski (compagnie de la ligne promotionnelle en 2010 et 2011). Dans ce dernier cadre, elle crée et interprète la partition physique deMarie (mise en scène : Jean-François Favreau), collabore un temps avec le Studio Matejka (laboratoire de recherche sur le mouvement en résidence permanente à l’institut Grotowski), rencontre le metteur en scène Sergij Kovalevich (au sein de la Ressource internationale Song of Songs), avec qui elle travaille depuis 4 ans. Depuis novembre 2011, elle vit entre Paris et la Creuse, où, parallèlement à ses activités artistiques, elle dirige la ligne pédagogique du Site de pratiques théâtrales Lavauzelle (lieu de stages, de résidences et de ressource pour le théâtre).

Jean-François Favreau est le metteur en scène du Théâtre de l’homme ivre.
Il a travaillé en tant qu’acteur-chanteur avec Teatr ZAR (Institut Grotowski, Pologne), Theater Tanto (Vienne, Autriche) et avec Alexis Forestier.
Il est également le directeur artistique du Site de pratiques théâtrales Lavauzelle.

Contact : Marie-Geneviève L’Her/Théâtre de l’homme ivre
06 03 93 13 99

In medias res : nouveau site internet

http://lavauzelle.org/inmediasres

Nous sommes heureux de vous informer que le nouveau site internet de l’ensemble In medias res est en ordre de marche.

Il s’agit d’un groupe de recherche consacré la chant Latin, entre musique de tradition orale des îles de la Méditerrannée et témoignages écrits (antiphonaires Grégoriens). Ce programme est mené, entre France, Pologne et Italie, avec le soutien de l’Institut Grotowski.

Vous y trouverez des informations sur les concerts et stages, ainsi que l’ouverture du groupe à de nouveaux participants en 2013

18-22 fev. Le vocabulaire du corps et de la voix – la relation théâtrale / à Marseille avec le collectif L’Impulsion

Le vocabulaire du corps et de la voix – la relation théâtrale

Stage de théâtre physique et vocal dirigé par Jean-François Favreau et Marie Geneviève L’Her

Du 18 au 22 février à Marseille, L’Impulsion

À partir d’éléments de notre entraînement de l’acteur (mouvements issus du kalaripayatt, travail spécifique sur l’articulation des différentes parties du corps, travail plastique seul et à deux, travail vocal individuel et polyphonique…), nous élaborerons peu à peu un lexique d’actions. Ce processus sera mis en perspective avec un temps d’exploration consacré à la « vie sur scène », et servira de base à un travail sur l’écoute et la dynamique de la relation qui permettra la naissance d’une forme commune.

Cet atelier est prévu pour 5 à 15 acteurs, et pour une durée de 12 heures à 8 jours.
Plusieurs variations autour de cet atelier ont été proposées à Aubusson (Le Pied au plancher, avec le soutien de l’ADIAM 23 et de la municipalité), Marseille (Collectif l’Impulsion), Paris (La Maison verte), et Lavauzelle.

thi@lavauzelle.org

annonce – Le mystère-des-mystères à Bagnolet par la Cie. Les Endimanchés

 

LE MYSTÈRE-DES-MYSTÈRES

DU 08 AU 22 DÉCEMBRE [20h30] du lundi au samedi [17h] dimanche [relâches] le mardi 18 et les mercredis

d’après E. E. CUMMINGS

Mise en scène, scénographie et musiques originales ALEXIS FORESTIER
CIE LES ENDIMANCHÉS
Collaboration musicale Antonin Rayon
Élise Chauvin, Jean-François Favreau, Alexis Forestier, Cécile Saint-Paul
Création lumière Matthieu Ferry
Sound design – Jean-François OLIVER, Jean-François THOMELIN

Le mystère des-mystères a pour trame textuelle une toile serrée de poèmes et récits en proses de E.E. Cummings, un maillage hétérogène qui révèle la multiplicité et la complexité de cette oeuvre tant sur le plan des registres de l’écriture que sur celui de leur tonalité sémantique.

Le système d’assemblage et d’articulation-superposition-juxtaposition des textes procède de la logique du collage et revêt la forme d’un enchâssement polyphonique permanent de textes parlés et de textes chantés. Ils sont regroupés en une structure faite de plans-séquences ou mouvements avec pour toile de fond la mort, la ville, les pubs new-yorkais, le music-hall, les « post-impressions » de nuits d’amour, autant de traversées de mondes et de corps, jalonnées par les positions intempestives et aiguës de cet observateur à l’acuité saisissante, toujours à l’affût de la vie en mouvement, que fut E.E. Cummings.

Co-productions Compagnie Les Endimanchés et Les Subsistances – Lyon. | La compagnie Les Endimanchés est conventionnée par le Ministère de la Culture et de la communication/ Drac Île-de-France, et soutenue par le Conseil général des Hauts-de- Seine. | Co-réalisation L’ÉCHANGEUR – Cie Public chéri.

http://www.lechangeur.org/spip.php?article180
http://www.lesendimanches.fr

Intervention – inauguration du nouveau moulin de la Métive – Marie nouvelle version par le Th. de l’homme ivre et inauguration du programme « à présent »

le 27 septembre 2012 : 2 présentations de la nouvelle forme du spectacle « MARIE » / Théâtre de l’homme ivre

le 28 septembre : présentation / inauguration du projet « à présent »

merci à Christophe et Laurine (et à tous les autres) @ La Métive / Moutier d’Ahun – photos Christine Coutris