Archives pour la catégorie actualités

« Atelier de l’acteur » – information au sujet de la formation annuelle de l’institut Grotowski à Paris et Montreuil

Voici une information au sujet d’un atelier de pratique d’un an, en France et Pologne, dans le cadre du programme Bodyconstitution de l’Institut Grotowski, avec de nombreux intervenants dont certains ont donné des ateliers à Lavauzelle (Jorge Parente, Sankar Lal S Nair, Przemek Blaszczak/Teatr ZAR… parmi bien d’autres) – formation en anglais.

The Actor’s Atelier,

The Actor’s Atelier is a 3-year project of the Grotowski Institute divided into three yearly series of work sessions that will be held simultaneously at different partner venues from 2018–2021. Each year, at each of the venues, a group of 14 participants will take part in a course of 4–5 work sessions. Please note the sessions will be led in English. The programme of the Actor’s Atelier in Paris consists of five sessions held in Paris and one session held in Wrocław, Poland. The Paris sessions will take place at La Guillotine, 24 rue Robespierre, 93100 Montreuil. Each session will consist of several-day training in the lines of practice represented by the leaders who hold regular work sessions at the Grotowski Institute in Wrocław.
http://www.bodyconstitution.art.pl/en/actors-atelier

If you are interested in participating in the project, please email your completed application form and CV to Amandine Audinot at actorsatelier.paris(at)gmail.com by 9 July 2018.

Atelier d’août – « Vis à vis » (danse en paysage + polyphonies)

arrivée du grpe lisière chemin ombragée Carré d'herbes (1)image du spectacle in situ Carré d’herbe, Cie Siloe

DSC_8060-2

Atelier polyphonies, ph. Magdalena Madra

Deuxième module de l’atelier d’été numéro 8

« VIS A VIS »

une semaine pour deux stages, à associer ou non (nous on associe !)

 

20-22 Août : Danse en paysage (Claire Newland, Cie Siloe)

et 23-25 Août : Polyphonies (Jean-François Favreau, Cie L’homme ivre)

– Danse en paysage –

Atelier dirigé par Claire Newland, chorégraphe, danseuse et pédagogue, fondatrice de la compagnie Siloe, entre Limousin et Occitanie, avec laquelle elle crée des spectacles de danse jeune public et in situ. Ouvert à tous.

Depuis la création en extérieur de Carré d’herbes, en 2009, Claire a accompagné des ateliers en extérieur pour différents publics, milieu scolaire, adultes.

Notre corps, un/des paysage(s), à ouvrir, découvrir ; le corps de la terre, comme un vaste et infini champ d’expériences. Ici, laisser résonner la notion de lisières.

S’immerger dans l’univers de nos sens pour élargir nos perceptions, toucher et contact, dynamiser notre charpente, se connecter, se laisser porter par le système des organes. Se laisser traverser par les flux de mouvement, de différentes natures, en soi et autour de soi, en relation à autrui et aux contextes nous environnant.

Partir de l’écoute pour éprouver le fil de la danse en relation à des processus exploratoires et partitions d’improvisation, seul, à deux ou en groupe, dans un cadre bienveillant où nous explorerons le rôle du témoin.

Alternance des ateliers dedans et dehors. 5 à 6 heures par jour. Prévoir vêtements souples, confortables, chaussures de marches, chapeaux, coupes-vents

intervenante : Claire Newland – artiste chorégraphique

– Polyphonies –

Atelier dirigé par Jean-François Favreau, comédien-chanteur et metteur en scène de théâtre musical, collecteur occasionnel musiques traditionnelles – Compagnie L’homme ivre

Atelier ouvert à tous

L’atelier sera l’occasion de rencontrer son environnement, l’autre (et soi-même) par la vibration (c’est à dire autant par le sens du toucher que par celui de l’audition). Nous aborderons des répertoires venant de cultures traditionnelles (différents phénomènes sonores de la polyphonie appartenant à des mondes distincts). Comme ces traditions « anonymes », il s’agira de se faire invisible dans le mélange des voix, et pourtant (paradoxe de la chose) d’être « indispensable », de devenir un instant celui sur qui tout repose, de tenir sa ligne sans être sourd aux autres.

En utilisant toues les ressources possibles, y compris les « fausses notes », on s’appropriera (par la prosodie, l’ornementation, le timbre, le tempo…) des formules musicales dont le seul critère de réussite est la richesse harmonique, la liberté et la « fraîcheur ».

L’atelier comprendra une préparation physique fondée sur le parcours et l’ouverture des espaces vibratoires du corps, un temps de rencontre sonore/improvisation visant à trouver ses appuis dans le corps, dans l’espace et dans le groupe, et à visiter des hauteurs et voyelles différentes, puis un travail sur du répertoire traditionnel, sur le principe de la transmission orale et de l’intelligence collective.

Intervenant : Jean-François Favreau, comédien et metteur en scène de théâtre musical

Conditions :

Les ateliers auront lieu à La Vauzelle, dans un espace couvert de 80 m2  (ancienne grange avec un plancher bois, idéal pour la danse et la musique) et/ou en extérieur.

Dates :

19.08 : arrivée des participants

20-22.08 : atelier « danse en paysage » (5 à 6 heures/jour), repas préparés ensemble

23-25.08 : atelier « polyphonies » (5 à 6 heures par jour), repas préparés ensemble

22.08 : soirée festive ouverte au public, rencontre avec les intervenants

23.08 : départ

Prix :

– un atelier : 110 euros

– deux ateliers : 170 euros

– pension complète avec hébergement en maison d’hôtes : 28 euros par jour et par personne

– tarif réduit (étudiants, sans emploi, intermittents, membres de l’atelier polyphonie d’Aubusson, inscription anticipée avant le 10 juin) : 80 euros pour un atelier, 130 pour les deux

– repas seuls : 10 euros par jour (incluant le petit déjeuner) ou 5 euros par repas

pour les questions particulières relatives à l’hébergement, nous contacter

Les inscriptions se font avant le 25 juillet, par l’envoi d’une candidature avec un mot présentant votre parcours et les raisons de votre intérêt. Un versement d’arrhes correspondant à la moitié de la somme vous sera demandé avant le 1er Août.

L’inscription anticipée (tarif réduit) est possible jusqu’au 25 juin.

Inscriptions et renseignements :

spt@lavauzelle.org

Site de pratiques théâtrales, 1, La Vauzelle, 23250 Janaillat

0555549150

Atelier d’été 8e édition – juillet – « Le chemin de la voix », avec Jorge Parente

Atelier d’été – 8e édition

LE CHEMIN DE LA VOIX – Corps et voix

dans les pas de Zygmunt Molik – avec Jorge Parente et Zoé Ogeret

22-26 Juillet 2018

jorge_parente_photo_maciej_zakrzewski

Jorge Parente à l’Institut Grotowski, phot. Maciej Zakrzewski

Zygmunt Molik est un des acteurs majeurs de l’équipe polonaise du théâtre de Jerzy Grotowski, qui est entrée dans l’histoire du théâtre par ses réalisations des années 60. Au delà de son exploration propre d’acteur, Z. Molik accompagne le travail vocal des acteurs de la compagnie.

Chercheur et pédagogue, il devient un des personnages importants du «  parathéâtre  » polonais, développant pendant cinquante ans une pratique vocale qui implique le corps et l’Etre tout entier. Il conçoit un «  Alphabet du Corps  », fondé sur des actions physiques précises qui structurent l’exploration et la découverte par chacun de sa voix, qu’il a longtemps enseigné en France.

Jorge Parente, comédien et metteur en scène, suit pendant vingt ans l’enseignement de Z. Molik dont il a été l’assistant. Il est le dépositaire de cette tradition, et mène son travail en France (régulièrement à la Guillotine/Montreuil), en Pologne (Institut Grotowski), au Portugal et ailleurs.

Zoé Ogeret, comédienne et assistante de Jorge, est également une ancienne participante des ateliers de Zygmunt Molik.

Se rendre disponible et s’ouvrir par des actions  physiques  définies et très précises, appelées «  Alphabet du  corps  ». Commence une recherche personnelle  associant librement les  «  lettres  », une sorte d’improvisation en lien avec ses propres histoires. Émerge alors une résonance  autre, inattendue et imprévisible, source de vibration du corps. Explorer  et harmoniser le souffle et le mouvement au service de la voix. Il s’agit de garder une fraîcheur, une spontanéité pour le texte ou pour le chant.
Découvrir et expérimenter sa propre identité vocale… aller à la rencontre de l’inconnu…

_DSC8911 _DSC8985

photos Karol Jarek

Lignes de  travail  :

1) Apprentissage de «  l’Alphabet du corps  » un ensemble d’actions physiques précises qui mobilisent tout le corps et qui activent les impulsions vocales.
2) Recherche personnelle, ou l’on associe librement les éléments de   «  l’Alphabet du corps  », espèce d’improvisation qui dialogue  avec le vécu de chacun, avec nos propres mémoires.
3)    Exploration et harmonisation de la respiration et du mouvement au service de la voix.
4) Travail sur un texte et une chanson proposés par les participants.

Conditions:

Le travail aura lieu 5 à 6 heures par jour, principalement dans une salle de 80 m2 aménagée dans une grange creusoise en lisière de forêt. L’hébergement aura lieu dans une maison d’hôtes dans les environs.

Calendrier:

  • 21 juillet (samedi)  : arrivée des participants
  • 22-26 juillet  : atelier, rencontres avec Jorge et Zoé, présentation des activités du site de pratiques théâtrales, repas pris en commun et promenades dans la campagne
  • le 26  juillet  : Rendez-vous d’été du Site de pratiques théâtrales, soirée autour du chant et du partage
  • 27 juillet  : départ des participants

Tarifs :

  • tarif plein  : 270 euros
  • tarif réduit (étudiants, sans emploi, intermittents) : 230 euros
  • Inscription anticipée (avant le dimanche 10 Juin)  : 210 euros
  • Hébergement en pension complète – du 21 soir au 27 matin (repas préparés ensemble): 140 euros

Sélection des participants  : merci d’envoyer un bref CV et un mot décrivant votre motivation, et précisant ce qu’il y aurait à savoir concernant votre santé, régime alimentaire… – spt@lavauzelle.org

Date limite d’inscription : 1er juillet. Des arrhes correspondant à la moitié de la somme seront demandées avant le 8 juillet pour valider votre inscription.

« Songs of war and the sky » au festival OKNO

Ce projet est né à l’occasion de rencontres faites à Lavauzelle, à la faveur des ateliers d’été, originellement avec Sankar Lal S. Nair. Cette fois, c’est une version concert qui sera présentée à l’issue d’une résidence au festival OKNO à Szczecin (Pologne, près de Berlin).

Ci-dessous l’annonce en anglais et le lien vers le site de Teatr KANA…

 

Departure - picture Aleksandar Bonačić

Songs of war and the sky

musical international project hold born in Lavauzelle

Premiere in Szczecin, OKNO festivla, Kana Theatre, june 10th

with : Uliana Horbachevska, Jean-François Favreau, Ryszard Latecki, Ostap Kostyuk, Katarina Leonova, Bernard Favreau

(Ukraine/France/Pologne)

image

2-3.06

Way to the personal sound, workshop (Horbachevska, Favreau) – contact KANA Teatr

9.06 at 19.00

Prezentation of working methods. movie projection « Living Fire” (dir. Ostap Kostyuk)

10.06 at 19.00

Concert – sound dramaturgy

http://www.kana.art.pl/repertuar/wpis/prezentacja-metod-pracy,296

Rendez-vous de printemps – Soupe aux cailloux, 2ème

SAMEDI 21 AVRIL A PARTIR DE 16 HEURES 30

Pour ce premier rendez-vous de printemps, le projet a un peu changé. La soupe aux cailloux – de janvier – est réapparue inopinément et sous un autre sens : nous accueillons le travail sonore du sculpteur Alexandre Chanoine, les histoires de David Linkowski qui feront vivre différents aspects de Lavauzelle, et découvrirons l’état des lieux après le chantier d’avril.

Ce n’est pas très tard, pour pouvoir accueillir les enfants !
17 heures : contes avec David
18h 30 : présentation du travail d’Alexandre
20h : casse-croûte
– prix libre (une caisse pour les artistes et une autre pour le repas/lieu)

Alexandre Chanoine fabrique des objets ayant comme base la pierre.
Objets à la fois sculptures, jouets et instruments, il les manipule,
explore quelque chose de primitif. Prémices d’érosion.

Rendez-vous d’hiver – La soupe aux cailloux

Cet hiver, nous ouvrons les portes autour d’une proposition de « soupe aux cailloux » : les participants pourront y mettre ce qu’ils désirent.

Nous lancerons les hostilités avec la projection d’un documentaire de Nathalie Rossetti et Turi Finocchiaro – Le baiser de Luce, qui décrit le processus de réconciliation brisant la loi du sang dans l’Albanie traditionnelle. Merci à eux.

Ce sera le Samedi 20 JANVIER à 20 heures

En 1991, en Albanie, le fils de Luce fut assassiné. Suite aux désordres qu’a connus le pays et au travers de l’expérience personnelle et spirituelle de cette femme qui a décidé de pardonner le meurtrier de son fils en suivant la « Besa » prévue par le Kanun de Lek Dukajin, nous ferons un parcours historique, religieux et social dans l’Albanie d’aujourd’hui. 

Aujourd’hui, « le pardonné » considère Luce comme une nouvelle « Mère » : grâce à elle, il est complètement réhabilité face à la société… Luce est désormais médiatrice de paix pour aider d’autres familles engagées dans le processus de la « loi du sang ».

4 novembre 17. Rendez-vous d’automne / « Bande Annonce » (par la Cie Les visseurs de clous)

Le 4 novembre, premier « Rendez-vous » saisonnier de l’année 17-18. Nous accueillons la Cie Les visseurs de clous (Bordeaux), qui seront dans nos murs en 2018 pour un temps de résidence.

Les portes seront ouvertes à 19 heures avec de la soupe et un feu.

Le spectacle aura lieu à 20 heures, suivi d’une rencontre avec les Visseurs de clous, dont Pascal Laurent (que vous aurez déjà vu officier sur le plateau), Comédien-marionnettiste, scénographe, metteur-en-scène, et co-fondateur d’un lieu de pratiques artistiques et d’expérimentations paysagères, la Maison Broche (79).

…et donc,Affiche Visseurs de Clous

On y verra des chevaliers, des officiers, des batailles et des ruines. Don Quichotte dans une tranchée.
C’est le drame d’un metteur en scène égaré dans son spectacle. Seul en scène, il court, et s’époumone dans une épopée réduite à un costume trop petit et à trois marionnettes.
C’est, d’après Voltaire, Wagner et Cervantès, un morceau baroque de sincère propagande,
C’est un Grand Spectacle Familial !

 

Adhésion à prix libre, et chapeau pour la compagnie.